Exposition Alfred Le Petit septembre octobre 2014

Alfred LepetitExposition au Centre International de la Caricature, du Dessin de Presse et d’Humour de Saint-Just-le-Martel

Alfred Le Petit (1841-1909) : un dessinateur engagé
Photographe, peintre, musicien, membre des Incohérents, caricaturiste, auteur de one man shows prenant pour cible un président du Conseil, patron de presse ayant goûté à la prison, farceur invétéré,

Alfred Le Petit a tour à tour pourfendu Napoléon III et l’Eglise catholique, fêté la République naissante, agoni les opportunistes au pouvoir, glissé vers le boulangisme puis choisi d’épuiser ses dernières forces contre le capitaine Dreyfus. Tout au long des trois décennies qui suivent la chute de Napoléon III, s’extirpant de sa Normandie natale pour venir s’installer à Paris, en fondant divers journaux ou en collaborant à la presse satirique, en jetant dans le mouvement social des feuilles volantes à succès, le bouillonnant dessinateur marque l’histoire de la caricature politique de la fin du XIXe siècle en France, à une époque où les institutions du pays se consolident malgré les orages qui s’accumulent et les coups de tonnerre qui se succèdent. La carrière de ce personnage aux mille facettes – avant et après la grande loi sur la presse de 1881 - permet de s’interroger sur un métier et un milieu social aux contours imprécis, sur une pratique professionnelle multiformes et une posture sociale qui fondent une certaine vision de l’engagement politique. Cette exposition autour d’un égal d’André Gill (son journal La Charge a même fusionné avec L’Eclipse…) permet, au travers de toutes sortes de documents (dessins originaux, journaux, correspondance, objets, photographies, articles de presse) de s’immerger dans une période qui constitue l’âge d’or de la caricature et de la presse satirique en France, et de mieux saisir les enjeux du dessin de presse à la fin du XIXe siècle.
Exposition conçue par Guillaume Doizy, auteur d’une dizaine d’ouvrages sur l’histoire de la caricature et de l’image, dont Je suis malade, carnets inédits d’Alfred Le Petit à l’hôpital (1903-1905), en collaboration avec Jean-François Le Petit, éditions Alternatives, 2007.