Le Cabaret de la Grande Guerre

Le Cabaret 2014 800

Le Salon International de la Caricature, du Dessin de Presse et d’Humour de Saint-Just-le-Martel vous propose un spectacle de théâtre, en partenariat avec le théâtre de l’Union de Limoges et le centre Dramatique national du Limousin

Dans le cadre de l’exposition «Dessins pour de tragiques destins: 1914- 1918 » présentée depuis le 12 novembre 2013 et jusqu’au 28 février 2014

«LE CABARET DE LA GRANDE GUERRE"

Le lundi 10 février 2014 à 20h30
à l’Espace Loup de l’Ensemble, culturel, éducatif et sportif

Entrée: 10 € ( Gratuit pour les lycéens et les collégiens)

Construit à partir d’un texte original de Marc Dugowson, mais aussi de chansons et de textes de l’époque, cette forme légère est une reconstitution imaginaire d’un cabaret impromptu, inventé par les soldats eux-mêmes.

Pratiqué souvent dans des conditions d’extrême précarité et dans les situations les plus désespérantes, cette activité musicale et théâtrale a permis aux combattants d’entretenir un lien avec leur part d’humanité tout en défiant la censure et les discours officiels.

Le synopsis
Au soir du 31 décembre 1917, la guerre n’est toujours pas terminée et, loin de leurs familles, les soldats du 106e régiment de chasseurs à pieds ressentent le besoin frénétique de recréer un peu de la tendresse et de la chaleur qui leur fait défaut et sans doute aussi de s'étourdir entre deux assauts car cette soirée sera peut-être pour certains d'entre eux la dernière.

Cette chaleur, ils la recréeront lors d'un cabaret de fortune non loin de la ligne de front. Paysans et ouvriers qu'on a transformés en soldats, ils s'improvisent maintenant comédiens, chanteurs, marionnettistes alternant sous la baguette d'un meneur de revue, sketches, chansons, théâtre et guignol. Des numéros tour à tour maladroits, drolatiques, révoltés ou émouvants empreints de désir de vivre et pour qu'enfin tout cela cesse une bonne fois pour toute.
De Marc Dugowsonsur une idée de Paul Golub avec l’aimable complicité de chansonniers et paroliers de l’époque
Mise en scène de Paul Golub

Avec Gauthier Baillot Saturnin, soldat de 1ère classe / Sébastien Bravard Jean, caporal / Marc Lamigeon Octave, soldat 2ème classe / Anne-Sophie Pommier-Dupré Etienne, dit Blanc cass’, soldat de 2ème classe et musicien.

Production : Le Théâtre du Volcan Bleu (compagnie conventionnée par la DRAC du Limousin, Ministèrede la Culture et de la Communication). Coproduction : Le Théâtre de l’Union - Centre Dramatique National du Limousin. Avec l’aide à la production du Conseil régional du Limousin.