Soirée théâtre « LE CIRCUIT ORDINAIRE » de Jean-Claude Carrière

Dans le cadre de l'expo « Les crayons de la justice », St Just Culture Loisirs vous invite à une soirée théâtre le samedi 15 février à 20h30 à l'Espace Loup.
La compagnie 'Equipages' vous propose « le circuit ordinaire » de Jean-Claude Carrière: Un commissaire du gouvernement, chargé de la sécurité intérieure, fait subir un interrogatoire à un dénonciateur. Une plongée dans le monde de la délation sous un régime totalitaire...avec l'humour comme seule planche de salut !
« Jean-Claude Carrière décrit les arcanes du pouvoir, la négation de l'individu, l'ambiguïté des rapports de force. Ce monde n'est pas le nôtre, cette époque n'est pas la nôtre. Pourtant, la réflexion sur le rapport entre réalité et fiction qui sous-tend toute la pièce nous renvoie à l'une des caractéristiques de notre époque : la toute puissance des apparences » (Théâtre on line).
- Accueil à partir de 19h30 pour une visite gratuite de l'expo « les crayons de la justice ».
- Tarif : 8€ ; 4€ pour les membres de l'association.
Un pot de l'amitié (et de la détente?) sera offert aux acteurs et spectateurs à la fin de la pièce de théâtre pour un moment de partage.

théâtre

« LE CIRCUIT ORDINAIRE » de Jean-Claude Carrière

par la Cie Équipages
Avec Alexandre Metratone et Érik Hallet
Mise en scène : Alexandre Metratone
Création lumières et régie : Bruno Bonnefon

Un polar à l'humour féroce.
Un commissaire du gouvernement, chargé de la sécurité intérieure, fait subir un interrogatoire à un dénonciateur.
La conversation évoque les pires heures d'un régime totalitaire. Le délateur, fier de l'être, ne cache pas son plaisir de dénoncer. La pièce nous entraîne ainsi, de l'intérieur, dans la logique impitoyable et finalement absurde de l'activité « ordinaire » d'une dictature, jusqu'à l'extraordinaire retournement d'un processus prisonnier de ses propres mécanismes.
Dans cette société du soupçon permanent, les mots, les actes et les opinions sont tous a priori suspects. Les deux hommes pris au piège dans leurs propres filets se livrent un duel impitoyable. Jean-Claude Carrière nous offre un huis clos au suspense constant où les dialogues sans concession et l'éclatante perversité de cette société viennent heurter nos valeurs morales.

Voici le lien vers la vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=9uC0ic4pIKs