Accueil Le Salon en cours

1er Prix Gérard Vandenbroucke

Ce 1er prix, parrainné par la Région Nouvelle-Aquitaine a été décerné par Alain Rousset, président au dessinateur Pierre Ballouhey.

Il étudie aux Arts déco de Grenoble, puis aux Beaux-arts de Paris.

Il travaille pour le groupe France-Illustrations, où il crée des visuels de campagnes nationales pour 3M ou L'Oréal entre autres. Il dessine aussi pour divers titres de presse, parmi lesquels The Guardian, Siné Hebdo ou encore 60 millions de consommateurs

Il illustre également des ouvrages pour l'édition jeunesse Copain des Bois, Cabanes et abris ou encore La pêche en eau douce (Milan Presse), Tic-Tac l’horloge (Nathan). Il intervient aussi sur les ouvrages Pinocchio et La Case de l’oncle Tom (Scandinavia à Copenhague) ou encore Vélo Magazine (Glénat). Il intervient aussi dans divers ouvrages scolaires.

Il a enseigné le dessin de presse à l’École Émile-Cohl de Lyon et est président de France-Cartoons, association de dessinateurs de presse francophones. Il est en outre membre de Cartooning for Peace.

prix vdb

 

prix vdb 2

 

 

Prix amitié fidélité

Le prix a été attribué à Bonfim, dessinateur brésilien.

BONFIM (Brésil) : Dessinateur de presse, Illustrateur, portraitiste, caricaturiste.
Né le 25 juillet 1959 à Natal ( Brésil ).
Vit et travaille entre le Brésil et le Var.

Diplômé en peinture par l’école des Beaux-Arts de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro.
Publie ses premiers dessins de presse dans le quotidien satirique de Rio « O Pasquim » en pleine dictature militaire. Après la fermeture du journal, il a rejoint l’équipe du « Jornal do Incrivel » et travaille comme graphiste-affichiste Independent pour des différentes campagnes.

Participation à de dizaines de salons de Peinture, Caricature, Dessin de presse et d’Humour.

Invité comme artiste-étudiant en 1990 à l’Ecole de Beaux-Arts de Berlin, il a étudié la lithographie et le dessin de modèle vivant.
1998-Diplômé en Conception Graphique Multimédia par C.COM – CEPRECO –Lille-Roubaix.
1999 première année du cours Concepteur Multimédia à SUPINFOCOM de Valenciennes.
2001-Diplômé en MASTER Transfert de savoirs et nouvelles technologies de l’information-Université de Valenciennes.

prix fidelite bonfim

 

Crayon de porcelaine "Presse Internationale"

Le Crayon de porcelaine "Presse internationale a été remis à Luis ORDONEZ, dessinateur argentin.
crayon porcelaine presse internationale

Le Prix Spécial "Roger Hart" a été décerné à Placide pour son dessin utilisé sur la bâche du pignon de notre chapiteau restauration.
prix spécial roger hart

 

Remise du Grand Prix de l'Humour Vache

La remise du Grand Prix de l'humour Vache parrainé par le GLBV a été remis ce samedi à Barrigue sur la place Wolinski.

Thierry Jean Marie de Barrigue de Montvallon dit Barrigue, né le 7 juillet 1950 à Neuilly-sur-Seine, est un dessinateur humoristique vaudois d'origine française.

Il est le fils du dessinateur français Piem.

Son premier dessin paraît en 1971 dans la revue de rock Extra. Dessinateur journaliste depuis 1972, il collabore pendant sept ans à une dizaine de magazines, dont Rock&folk, L'Unité, Télérama, Le Point, France-Soir, Le Matin de Paris, Témoignage chrétien et Nouvelle République du Centre-Ouest. En 1975, il fonde l'agence de presse parisienne APEI.

Barrigue déménage ensuite en Suisse romande. Installé dans le canton de Vaud depuis 1979, il se rend célèbre pour ses caricatures dans le quotidien Le Matin et collabore également avec la Télévision Suisse Romande dans l'émission Le Fond de la Corbeille. Il crée avec Burki, les Éditions du Fou du Roi.

En 2008, la collaboration de Barrigue au quotidien Le Matin de Paris cesse. Il crée dans la foulée la revue satirique Vigousse, le petit satirique romand avec Laurent Flutsch et Patrick Nordmann.

En 2015, le dessinateur de presse et cofondateur du journal satirique Vigousse, Thierry Barrigue, lâche le poste de rédacteur en chef. Dès le mois d’août, c’est Stéphane Babey, collaborateur du journal depuis ses débuts, qui a pris le relais.

Mais Barrigue reste «absolument dans Vigousse». Outre son activité de dessinateur, il s’occupera davantage à l’avenir de réseautage. «Rencontrer des gens, assurer le financement de ce journal, qui est un succès», explique-t-il.

La survie du titre reste une priorité pour Barrigue, qui admet aussi que le passage du cap des 65 ans «fait réfléchir à la suite de la vie et à ses engagements».

Il a publié plusieurs recueils de ses dessins.

humour vache1

humour vache2

 

samedi 5 octobre

 

 

Les dessinateurs présents sur le second week-end.

dessinateurs du 2ème week-end

Dimanche 29 septembre

Remise du Prix antimalbouffe à Giemsi en partenariat avec la Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne et le porc Cul Noir.
En 2002, Giemsi passe sa thèse en chimie, ce qui nous donne une petite idée de ce que devient la recherche française.
Entre 2003 et 2008, il s'essaye lamentablement au Journalisme scientifique et se lance pitoyablement dans l'illustration pour différents journaux et magazines (Siné Hebdo, Bakchich, La Mèche, La voix du Midi, Satiricon et Radio France).
Depuis, il macule les pages du transcendantal Zélium et de l'ineffable Zminus de ses dessins abjects dont l'esprit s'élève à peine au dessus de celui d'un taliban.
Tant bien que mal, il (co)publie Les 20 ans de France-Info (Nouveau Monde Éditions), GAZA (collectif, éditions La boite à Images), sort – on ne sait trop comment – un livre/enquête (L'Énigme Résolue, éditions Trajectoires) pour finalement cosigner en 2012 ce collectif jubilatoire KLOMP ! 69 Dessins de Presse énervés (éditions Jack is on the Road) en compagnie des dessinateurs Decressac, Flavien et Sergio, qui on vraisemblablement eu pitié de lui.
antimalbouffe giemsi

Remise des Plumes de l'humour en partenariat avec Didier Cotte à Laurent Grossat pour son exposition de Pierre et le loup, dessins pour enfants.

plumes humour grossat

 

Cartoon Watch représenté par des cartoonists de l'Inde à attribué des diplômes à nos trois présidents ainsi qu'à Marie Christine et Corinne pour leur travail et ténacité sur la liberté de la presse.

remise prix indien

 

Crayon de Porcelaine "album" décerné à Florence Loup pour la réédition de la Bible en tirage limite ét numéroté.

crayon porcelaine album

 

Samedi 28 septembre

Projection du film "Chaval, danger d'explosion" en partenariat avec France 3 en présence des concepteurs du documentaire.

projection film

Présentation du film à l'espace Loup.

place wolinski

Maryse Wolinski en présence des trois co-présidents, Guy, Philippe et Sébastien sur la place Wolinski.

 

etats generaux

Réunion des Etats Généraux du Dessin de presse en présence de Chloé Verlhac et Guy Hennequin.

crayon porcelaine large

Remise du Crayon de Porcelaine "Presse en région" à Marc Large.

Marc Large dessine ou a dessiné pour Sud Ouest, le Canard Enchaîné, Charlie Hebdo, Siné Hebdo (puis Mensuel), Causette, Fluide Glacial, Vigousse, etc.
Il a reçu le trophée du meilleur dessin professionnel lors du 20e Presse Citron de l'École Estienne.
Il est auteur de nombreux livres, créateur du festival Satiradax et travaille également pour la TV et le cinéma. Coréalisateur du film "Satire dans la Campagne" (au cinéma en 2017).
Réalisateur en 2019 du documentaire « Chaval, danger d'explosion ! » pour France 3.
Large a réalisé plusieurs projets avec des artistes tels que Renaud, Christophe Alévêque, Groland, Guillaume Meurice ou Daniel Prévost.

 

38ème Salon International de la Caricature, du Dessin de Presse et d'Humour

affiche 2019 web

Expositions apéritives de début septembre à novembre :

- Aéroport de Limoges : "Déconnage immédiat"  Battistini " du 23 septembre au 24 octobre

- Conseil Départemental de la Haute-Vienne : Steve Bell (GB) : 40 années de dessins politiques: emprunts, détournements pastiches du 23 septembre au 31 octobre

- Région Nouvelle - Aquitaine, site de Limoges : Les Illustrés de la Nouvelle-Aquitaine par Devo du 23 août au 16 septembre

- Centre hospitalier Esquirol : "Têtes de l'art" musique, caricatures de Moine

Pour le salon du 28 septembre au 6 octobre : Espace Loup St Just le Martel

A la Une :


- Les 50 ans du PS (1969-2019), par Jean-Michel Delambre, lauréat du Grand Prix de l'Humour Vache 2018 et dessinateur de l'affiche du salon 2019
Delambre est né à Liévin, c’est un vrai Ch’ti  (personne n’est parfait, mais il l’a échappé belge !).


- Exposition - Hommage à Gérard Vandenbroucke

C'est certainement le côté humaniste de Gérard Vandenbroucke qui imprègne le salon du dessin de presse et d'humour de Saint Just le Martel, désormais de renommée mondiale. Car derrière l'humour, il y a surtout la tolérance, l'écoute et la compréhension, cette empathie qui a toujours caractérisé l'ancien maire de Saint Just le Martel.
Le salon du dessin, c'est une idée qui émerge et prend vie en 1982 à Saint Just. Marginale au début mais très vite couronnée de succès : les Cabu, Wolinski, Loup, Plantu, ou Pétillon sont devenus des fidèles parmi les fidèles, certains d'entre eux étaient même de vrais amis de Gérard Vandenbroucke.
Preuve de cet attachement réciproque, c'est Saint Just le Martel que Maryse Wolinksi, la veuve du dessinateur, a choisi pour donner le bureau de son époux. Un symbole qui, là encore, avait profondément touché Gérard Vandenbroucke.

- Steve Bell : 40 années de caricatures politiques. "Emprunts, détournements, pastiches, références...

Les oeuvres de Steve Bell sont parsemées de références à des images emblématiques de diverses natures et époques( peintures, photographies, dessin) faisant partie de notre patrimoine artistique et visuel, ou du patrimoine anglo-saxon, pour le moins.

Steve Bell est né en 191 à Walthamstow (East London). Il débute une carrière en tant qu'auteur freelance en 1977 et ses dessins commencent à être publiés dans des journaux diffusant des bandes dessinées pour enfants et dans des magazines.. En 1981, le rédacteur en chef du Guardian, l'embauche pour faire une bande dessinée quotidienne intitulée" If..." qui est toujours publiée. En 1990, on lui propose également de faire de façon occasionnelle la caricature politique qui accompagnera les grands sujets d'actualité. 4 ans plus tard, il devient le caricaturiste en titre du journal, ce qu'il est encore aujourd'hui.

Les expositions collectives de prestige :

- "Les réseaux sociaux ", exposition collective en collaboration avec France Cartoons et l'association le Crayon
178 caricaturistes et dessinateurs de presse s'engagent pour la liberté d'expression. Ils ont choisi de traiter des réseaux sociaux parce que ces derniers sont omniprésents dans l'espace mental, économique, social, politique, culturel, idéologique. Quels que soient les médias, radios, télévisions, journaux, tos se réfèrent à eux. Les très jeunes, comme les adolescents, les adultes plus ou moins jeunes les utilisent, s'en font ou en font des échos.


- "Dessine-moi la guerre", exposition proposée par Cartooning for Peace.
L’exposition produite est composée de panneaux éclairant les grands thèmes de la guerre (les chefs de guerre, les combattantes, les armes chimiques …) par les regards croisés des dessinateurs de presse de 1914 à nos jours. Elle questionne ainsi la place du dessinateur dans les conflits en comparant le rôle des dessinateurs propagandistes de 1914 aux dessinateurs journalistes et critiques d’aujourd’hui.
Un livret-élève approfondissant les thèmes développés dans l’exposition et un livret à destination des enseignants s’appuyant sur les programmes de l’éducation nationale accompagnent l’exposition : un support « clé en main » facilitant son appropriation par le personnel éducatif et les scolaires.

- Scottish Cartoon Art Studio En juin 2016, le Royaume-Uni a voté sur la décision de quitter l'Union européenne, avec 17,4 millions de voix pour et 16,1 voix contre. Cependant, les nations du Royaume-Uni n'étaient pas d'accord; alors que l'Angleterre et le pays de Galles étaient majoritaires «Leave», l'Écosse et l'Irlande du Nord ont voté pour «Remain».

Deux ans auparavant, les Écossais avaient voté contre la recherche de l’indépendance du Royaume-Uni, en partie motivée par l’argument selon lequel cela mettrait en péril leur citoyenneté européenne, résultat qui n’a de toute façon pas été atteint. Et le peuple d'Irlande du Nord a compris les conséquences d'une nouvelle frontière difficile entre la province britannique et la République d'Irlande, une question qui était pratiquement absente de l'examen général de la question avant le vote, mais qui s'est avéré être le principal obstacle d'accord après.

Nous présentons une série de travaux de dessinateurs écossais et nord-irlandais qui reflètent les événements des trois dernières années, les tensions sur les relations internes du Royaume-Uni, notre position en Europe et les personnalités qui ont tenté - et ont échoué jusqu'à présent - livrer le «Brexit».

L’exposition est organisée par le Scottish Cartoon Art Studio, qui célèbre son vingtième anniversaire cette année.

- A l'international :


- Expo "Trump et l'Iran " et l'actualité sur le New-York Times avec les dessinateurs américains : Pat Bagley, Nate Beeler,Daryl Cagle Jeff Koterba Gary McCoy,Rick McKee, Steve Sack, Ed Wexler, Chris Weyant et Adam Zyglis

 

- Exposition "Gagged" de dessinateurs britanniques sur la répression et la censure des dessinateurs du monde entier
«Les gouvernements répressifs du monde entier craignent les caricaturistes. Les caricaturistes vont droit au but. Alors qu'au Royaume-Uni et en Europe, nous acceptons généralement les représentations souvent excitantes de nos dirigeants, ce n'est certainement pas le cas dans le reste du monde. Ici, les politiciens applaudissent les dessins critiques et souvent insultants d’eux-mêmes, parfois même en rassemblant des collections personnelles.

L'organisation professionnelle des caricaturistes [Royaume-Uni] collabore avec d'autres agences pour tenter de mettre au premier plan le sort des caricaturistes persécutés. Cette exposition cherche à faire ça.

- "Prass Press sans frontières de  Komarnitski et Tchavdar (Bulgarie)

- Willis from Tunis
Le chat Willis from Tunis est né jeudi 13 janvier 2011, durant le discours du président déchu tunisien, Ben Ali, qui promettait, entre autres, la liberté d’expression. Au départ, cette chronique graphique était le moyen pour l’auteur de partager avec son entourage direct, sur les réseaux sociaux, son ressenti vis-à-vis de la situation historique que la Tunisie vivait. Sur le ton de la satire, le matou chroniquait l’actualité au jour le jour.

Nadia Khiari, enseignante en arts plastiques, peintre et dessinatrice, a publié plusieurs recueils des chroniques de la révolution et publie ses dessins dans Siné Mensuel, Courrier International, etc.

Elle a reçu le Prix Honoré Daumier (lors de la deuxième rencontre de Cartooning for Peace à Caen en 2012), les insignes de Docteur Honoris Causa de l’Université de Liège en 2013, le prix international de la satire politique à Forte dei Marmi (octobre 2014), le prix «Couilles au cul» lors du festival Off off Off d’Angoulême (janvier 2016) ainsi que le Prix Sokol (Musée de la caricature de Krems, Autriche, sept. 2018).

- Vigousse
Vigousse est un magazine hebdomadaire satirique de Suisse.
Créé par
Barrigue, fils du dessinateur Piem, en collaboration avec Laurent Flutsch et Patrick Nordmann, il publie le premier numéro, le 4 décembre 2009, en version papier payante, également mise en ligne sur internet gratuitement deux mois après sa parution en version papier. Dès le 15 janvier 2010, Vigousse parait tous les vendredis.
Cette revue satirique indépendante contient toutefois de la publicité.
Parmi les intervenants réguliers se trouvent
Coco, Sebastian Dieguez, Tonton Pierrick, Plonk et Replonk, Mix & Remix et Bénédicte.

- Exposition collective de dessinateurs égyptiens

Clin d'oeil :

"30 ans d'affiches" au Festival des Humoristes de Tournon-Tain l'Hermitage. Le festival de Tournon est un festival de comédiens humoristiques sur scène. Depuis le début de sa création, l'affiche de présentation a toujours été réalisée par un dessinateur. La tradition veut que le dernier dessinateur qui a réalisé l'affiche passe le crayon à un dessinateur de son choix. Le festival fête les 30 ans de son existence. L'affiche 2019 a été réalisée par Liza Donnelly du New-Yorker.

- "S'ils avaient eu un portable" dessins d'humour de Xavier Delucq sur l'Histoire si Napoléon, Jésus ou Christophe Colomb .... avaient eu un portable

Carte blanche à ...


- "La Bible", de Loup

Les soixante planches originales de cet ouvrage proviennent des archives de Florence Loup.

La numérisation a été réalisée en haute définition et le nettoyage des fichiers numériques a été faite avec le souci de préserver et de rendre toute la richesse des nuances de noirs des encres d’origine ; afin de vous proposer de découvrir le travail au plus proche de la création originale.

La conception de la maquette de cet ouvrage a été réalisée par Nicolas Jacquette et Jérôme Liniger, Agence Si - Studio irrésistible, à Paris, au printemps 2019.

Lors de sa première édition chez Dargaud, en 1984, l’ouvrage fut diffusé dans un format réduit, aujourd’hui épuisé. Pour cet ouvrage-ci, le format des planches d’origine a été scrupuleusement respecté, y compris dans le choix du blanc tournant. Les dessins originaux à l’encres de 280 mm x 360 mm (hors titres) sont ainsi reproduits ici à l’identique, sur un format de papier de 300 mm x 400 mm.

L’impression, sur presse offset, a été confiée à l’Imprimerie Rimbaud, à Cavaillon - France, sous la direction d’Isabelle Rimbaud. Le papier utilisé est un Offset 2F, 120 g/m2, certifié PEFC.

En Juin Deux Mil Dix-Neuf, pour cette première réédition au format d’origine, ont été tirés 250 exemplaires numérotés.


- "Irrévérencieux" de Pierre Ballouhey
Comment écrire deux fois son nom sur la couverture d’un livre ?
Répétez cinq fois “Où est le bal ?” très vite. Vous avez compris ?
Mais, c'est quoi ce bal ? C’est le bal des princesses et des bergères des contes de fées qui cherchent des princes charmants comme des folles, embrassent des crapauds, turlupinent des marraines fées pour qu’elles transforment des courges en carrosse, emmerdent le Loup et les nains de la forêt. Et puis il y a ces princesses éblouissantes, ces princes charmants qui nous gonflent à longueur de
colonnes et de journaux télévisés qu’il est impossible de ne pas se foutre de leurs gueules.
Mais attention, on a à faire à des princes et des princesses !
Le trait de crayon sur papier d'Arches doit être élégant, clair et précis, les aquarelles anglaises, transparentes et ravissantes.
Pour Ballouhey, c'est un prétexte merveilleux pour dézinguer les contes pour enfants, les nouveaux princes, puissants, parvenus ou dévots, qui font l’actualité,
bousillent l’environnement

- "Têtes de l'art", caricatures de Moine sur le cinéma
Né en 1951 à Chasseneuil (Vienne). Il a exercé le métier d'architecte à Pau entre 1982 et 2014. Il a débuté dans la caricature en 1995 en dessinant ses amis et y a pris goût. De 1997 à 1999, les quotidiens Sud-Ouest, La République des Pyrénées et l'Eclair des Pyrénées publient ses caricatures des joueurs de rugby de la Section Paloise. Dessins regroupés dans un livre "la Section en Têtes". En 2005 et 2006 il continue à sévir dans les revues régionales Pyrène Magazine et Signé Pyrénées Atlantiques. Depuis 1997, il participa à de nombreux festivals de caricatures et de dessin de presse en France et à l'étranger. En 2015, il publie "Gueules de croqueurs" un livre regroupant les caricatures et dessins de 150 dessinateurs de presse.

- "Pages d'anthologie" de Gabs
Il nous fait partager sa passion pour la poésie qu'il a gardée de ses études littéraires. Il transforme en dessins, à même les livres, les idées qui jaillissent spontanément de ses lectures des poèmes des « Pages d’anthologies ». A notre tour d’être saisi par son humour et son impertinence et de découvrir la poésie sous un jour inattendu et jubilatoire. 

Gabs né en 1951 à Tours. Après des études littéraires, il part voyager et s'installe trois ans en Colombie. De retour en France, à la fin des années 1970, il se lance dans le dessin d'humour. Depuis, il dessine régulièrement pour la presse dans des magazines tels que Le Nouvel Observateur ou l'Usine Nouvelle. Il travaille également pour la publicité et la communication. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur le monde de l'entreprise et de livres d'humour.


- "Dites-le avec des notes" de Jacques Thomas.
Suivez-le de dessins en dessins. Sans aucune prétention, il vous présente des textes et des petites citations philosophiques d'humour. Avec les fantasmes et les travers des musiciens et des mélomanes. Ils vont vous montrer que la musique est un formidable pouvoir universel de communication.

Expositions historiques :

"39-45 à la Une" par Guillaume Doizy.
Entre 1939 et 1945, la presse fait l'objet d'une instrumentalisation sans précédent. Entre censure et propagande, avant l'occupation, pendant ou après, les conditions d'exercice de "l'information" se trouvent bouleversées par la guerre, la défaite de juin 40 et enfin la Libération d'août 1944. Dans la fabrique médiatique qui doit servir à contrôler l'opinion, le dessin de presse et la caricature jouent un rôle non négligeable, mais ses usages sont en fait très divers. Les différents pouvoirs qui se partagent le pays pendant la période le négligent ou au contraire s'en servent abondamment. Exposition conçue par Guillaume Doizy, co-auteur de "39/45 L'autre guerre : information, censure et propagande à la une", Epa/Hachette.

" Des caricatures d’écrivains, de musiciens, de peintres pendant la deuxième moitié du XIXème siècle." (Jacky Houdré)

La loi adoptée en 1852 au début du Second Empire limite considérablement la liberté de la presse. Pour les dessinateurs en particulier il faut soumettre les œuvres à la censure avant toute parution et obtenir l’autorisation de la personne dessinée. Ces contraintes se poursuivront au début de la IIIème République jusqu’à la loi de juillet 1881.
L’exposition montrera des portraits-charges de personnalités des arts et des lettres par différents caricaturistes.

  

Expositions jeune public :

La vache orange: exposition en collaboration avec la médiathèque du Père Castor

- La Vache orange
Les archives professionnelles de Paul Faucher (1921-1967) sont conservées à la Médiathèque intercommunale du Père Castor à Meuzac, sur les terres familiales. Elles sont inscrites au registre Mémoire du Monde de l’UNESCO en 2017.

Parmi elles : les archives de l’album La Vache Orange.

En 1938, Nathan Hale, instituteur américain en séjour à Paris, propose une maquette et des croquis à Paul Faucher : The Orange Cow. Paul Faucher décide d’éditer cet album dans la collection Père Castor avec une suite Le Cheval Bleu. Toutefois, la Seconde Guerre Mondiale éclate et les contacts entre les deux hommes sont rompus, Nathan Hale étant revenu aux Etats-Unis. Paul Faucher fait donc appel à Victorine Leblond pour illustrer le texte qui paraît en 1943 dans la série Les Petits Père Castor au format de guerre. L’album est à nouveau édité en 1961 au format classique de la collection. Cette fois, c’est Lucile Butel qui réalise les dessins.

La Vache Orange est traduite dans différentes langues. En effet, dès les années 1930, les albums du Père Castor sont traduits dans plus de 20 langues.

De 1931 à 1967, Paul Faucher édite 320 albums dans la collection qui seront vendus à plus de 20 millions d’exemplaires dans le monde. Une aventure universelle au service de l’enfance et une reconnaissance internationale de ce fonds d’archives !

- "Pierre et le loup": illustrations de Laurent Grossat

C'est un conte pour enfants.

Pierre, un jeune pionnier soviétique, vit à la campagne avec son grand-père. Un jour, il laisse la porte du jardin ouverte : un canard profite de l'occasion pour aller nager dans la mare toute proche. Il se querelle avec un oiseau. À ce moment, un chat s'approche ; alerté par Pierre, l'oiseau s'envole pour se réfugier dans un arbre.

Le grand-père de Pierre ramène le garçon à la maison en bougonnant et referme la porte car le loup pourrait surgir. Pierre attend que son grand-père s'endorme pour aller chasser le loup. Le chat monte se réfugier dans l'arbre pendant que le canard, sorti tout excité de la mare, se fait avaler par le loup.

Pierre prend une corde et grimpe dans l'arbre en escaladant le mur du jardin. L'oiseau décide d'aller voltiger autour de la tête du loup pour détourner son attention. Pendant ce temps, Pierre forme un nœud coulant avec lequel il parvient à attraper le loup par la queue.

Les chasseurs sortent de la forêt. L'oiseau dit aux chasseurs qu'un loup se trouve dans la forêt et ces derniers vont alors aider Pierre. Mais Pierre les arrête car il a attrapé le loup. Tous ensemble entament une marche triomphale pour emmener le loup au zoo. Ils organisent une grande fête.

 

- Hommages :

- SOLO
François Solot, dit Solo, né en 1933, mort à Paris le 27 décembre 2008, est un caricaturiste, dessinateur de presse et auteur de bandes dessinées français.
Il collabore aux revues l’Os à moelle, Plexus, Le Canard enchaîné (de 1972 à 1980), La Croix, Les Nouvelles littéraires, Libération, L’Unité, Témoignage chrétien, Révolution, Télé-Star, Pilote, etc.
De 1968 à 1971, il est rédacteur en chef de la revue Miroir du Fantastique.
En 1973, il reçoit au premier salon de la BD de Toulouse (dont il sera un des habitués dans les éditions suivantes) le trophée Haga.
Il a créé avec sa compagne Catherine Saint-Martin le bimestriel Caricature et caricaturistes. Il a également rédigé avec elle le Dico Solo, dictionnaire recensant les caricaturistes et dessinateurs de presse, ainsi que les supports.
Partisan du dessin de presse sans texte, il est d’une grande exigence dans le traitement du dessin. Ses caricatures, épurées à l’extrême, réduites à un jeu de lignes géométriques à la limite de l’abstraction, tout en conservant une ressemblance évidente, témoignent d’une réelle maîtrise de cet art.

- PETILLON

René Pétillon, dit Pétillon, est un dessinateur et scénariste de bande dessinée et un dessinateur de presse français né le 12 décembre 1945 à Lesneven (Finistère) et mort le 30 septembre 2018 à Paris.

René Pétillon grandit à Lesneven dans le Nord-Finistère où ses parents sont boulangers et sa famille catholique traditionnelle. Autodidacte, il commence par être publié dans la revue Planète en 1968 et jusqu'en 1972 dans divers magazines comme L'Enragé, Plexus, etc. Il entre ensuite au journal Pilote. En 1974, il crée l'inspecteur Jack Palmer ; celui-ci devient rapidement son personnage fétiche et figure au sommaire de plusieurs magazines comme L'Écho des savanes, Pilote, Télérama, VSD.

Pour le dessinateur Yves Got, il scénarise Le Baron noir, d'abord en planches dans l’Écho des savanes puis en strips quotidiens dans Le Matin de Paris. Il suit un parcours plutôt atypique, n'hésitant pas, au gré des opportunités, à collaborer avec des magazines, tantôt sérieux, tantôt plus provocants. C'est ainsi qu'il entre peu à peu dans le dessin de presse, d'abord par une planche d'actualité dans l'hebdomadaire VSD, puis à partir de 1993, au Canard enchaîné.

René Pétillon est lauréat du Grand Prix de la ville d'Angoulême en 1989 et du Grand Prix de l'humour vache 2002 au Salon international du dessin de presse et d'humour de Saint-Just-le-Martel.

L'album L'Enquête corse (prix du meilleur album au Festival d'Angoulême 20014 et le prix de l'humour corse) représente un « triomphe d'édition » : vendu à 300 000 exemplaires, il est adapté pour le cinéma dans un film homonyme, réalisé par Alain Berberian et sorti le 7 octobre 2004. Sa jeunesse dans une famille catholique lui inspire l'ouvrage Super catho, conçu avec Florence Cestac et publié en 2004.

En avant-première
Projection du film "Chaval, danger d'explosion" le samedi 28 septembre à 11 heures à l'Espace Loup
Chaval occupe une place de premier plan dans l'histoire de la caricature du XXe siècle.
Novateur et fier de l'être, imposant le dessin sans légende, il fut salué par Fellini, Céline et Cocteau qui aura cette superbe formule : « Vous êtes singulier comme d'autres sont pluriels. »Ceux qui l'ont connu, dessinateurs, écrivains, médecins, metteurs en scène peuvent témoigner sur l'Homme Chaval et le créateur : Irrésistible. Lorsqu'il tire sa révérence le 22 janvier 1968 à Paris, il cloue sur la porte de son appartement un dernier gag terrifiant : « Attention, Danger d'Explosion ».
Chaval aura accompli dans l'humour un « voyage au bout de lui-même », il nous laisse une œuvre qui, au-delà des modes, de l'actualité fugace, fait apparaître l'Homme dans sa misère physique et dérisoire.
Auteurs: Madeleine Debras et Marc Large
Réalisation: Marc Large
Co-production : France 3 Nouvelle-Aquitaine / Marmita Films

- Poursuite des rencontres sur les "Etats Généraux du dessin de presse" lancés en 2017.
Tenue de la seconde édition des Etats Généraux du Dessin de Presse le mercredi 2 octobre 2019, à la Mairie de Paris, entre les deux week-ends du Festival International du dessin de Presse de Saint-Just-le-Martel.

Ces États Généraux se dérouleront durant une journée entière, sous forme de deux sessions de travail, permettant la production de recommandations présentant le Dessin de Presse comme un outil actif d’amélioration de la société, à destination des organisations, institutions et gouvernements signataires des Objectifs de Développement Durables 2030 (ODD2030).

Crayons de Porcelaine "Presse Internationale"

Les Crayons de Porcelaine  "Presse Internationale" ont été remis à Ward O'Neill, dessinateur australien.

Ward O’Neill est un illustrateur, caricaturiste et caricaturiste australien qui a collaboré à divers journaux, dont le London Daily Mail, l’Australien, le Sydney Morning Herald, le National Times, le Bulletin et Australian Financial Review. Ses crédits incluent le prix Walkley pour illustration en 1982, 1984 et 1986.

PRESSE INTERNATIONALE

Grand Prix de l'Humour Vache

Le Grand Prix de l'Humour Vache a été remis à Jean-Michel Delambre.

37 ans que Saint-Just-le-Martel et son festival de dessin de presse et d'humour ne manque pas d'air. Si ici il est légion de ne surtout pas se prendre au sérieux, il est aussi coutume d'offrir, si ce n'est l'humour beaucoup, de l'amour quotidiennement. C'est avant tout une grosse, mais vraiment très grosse dose de dérision. La liberté de la presse est une entité qui doit rester invincible au delà de tous les vents contraires. Dans la presse nationale, d'aucuns s'amusent à s'exprimer sur la politique ou les faits de société, certains critiquent et d'autres persistent, Delambre est de ceux-ci. Dans le Canard Enchaîné Jean-Michel Delambre s'éclate. Il a quitté la côte d'Opale, il y a quelques jours pour être ré-adopté par la grande famille Martelloise, qu'il avait dû laissée bien involontairement depuis un certain prix de l'humour tendre. En effet, ce matin Gérard Vandenbroucke a demandé à ce garçon modeste, un tantinet timide, de grimper dans une nacelle pour aller rejoindre les trois vaches en résine sur le toit de l'espace Loup. Le prix de l'humour vache 2018 lui a été remis dans cet espace aérien sur le toit de l'humour. Si cette vache n'est plus de chair et d'os, elle ne manque pas d'air... Elle est même gonflée la bête ! Grimpée, elle aussi aux sommets, se dandinant allégrement au gré du vent, pour les photos. Deuxième consécration pour Delambre l'artiste ne faisant pas que des dessins pour enfants, il égratigne le monde politique de sa plume acerbe. Toute l'équipe, raisonnable sur le toit végétalisé est allée rejoindre le groupe des nez en l'air, pour aller prendre l' "apéro communal ", Place Wolinski, accompagnés de chansons, du Brésil ou d'ici, concrétisant aussi un hommage aux copains Wolinski, Tignous, Charb, Tignous et Honoré.

prix humour vache 2

Crayons de porcelaine "album"

Dimanche 30 septembre : DEVO pour les Illustrés de la Nouvelle-Aquitaine
40 caricatures de célébrités nées en Nouvelle-Aquitaine à deviner grâce au trait original de Devo ainsi qu'aux textes qui accompagnent chaque dessin et qui sont autant d'indices permettant au lecteur de découvrir ces personnalités issues du monde des arts, de la littérature, du spectacle, du sport et de la politique...
Devo est né à Montauban au printemps de l'année 1958. Grand admirateur de son compatriote jean-Auguste Dominique Ingres, il se lance, bien entendu, dans le dessin, et quelques années plus tard, dans la caricature. Il collabore à la Dépêche du Midi, au Midi Olympique, puis à des journaux satiriques régionaux, et publie dans quelques ouvrages collectifs et personnels. Aujourd'hui, le caricaturiste donne une nouvelle dimension à ses dessins en nous présentant "Les minimimes", des créations originales en 3D. Après l'album Les illustrés d'Occitanie, en 2017, il nous revient avec des célébrités originaires de Nouvelle-Aquitaine.

devo prix album 9

Crayons de Porcelaine "Presse en région"

Samedi 29 septembre: les lauréats sont Bidu pour le Populaire du Centre et Placide pour l'Echo.
Bidu

Comme il le fait chaque semaine dans les colonnes du Populaire du Centre, Bidu, élève infirmier dans la vraie vie, s'attaque dans ce recueil de dessins à l'actualité sous toutes ses formes, dont l'un de ses plats favoris, la politique.

D'abord avec une série de planches consacrées au président Macron - d'où le titre, Hé Manu ! Tu r'descends vaguement emprunté aux Inconnus - ensuite avec quelques têtes connues, de Nicolas Sarkozy à Marine le Pen en passant par Laurent Wauquiez et Edouard Philippe.

Pourtant, comme il le dit dans sa courte bio en quatrième de couverture,  il est un jeune dessinateur « qui n'aime pas la politique mais qui ne fait qu'en parler ; comme le Pape avec la sexualité ». La religion ou plutôt les religions sont aussi dans sa mire. Bidu aborde enfin d'autres thèmes, comme la santé, l'écologie, la prolifération des armes aux Etats-Unis et le terrorisme.

Pour en savoir plus sur l'auteur et sur son dernier ouvrage, n'hésitez pas suivre son actualité sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram).

prix presse region bidu 3

PLACIDE
Eric Laplace dit Placide est concepteur graphique, illustrateur et dessinateur de presse. Chaque soir, il réalise un dessin de presse, toujours à la pointe de l'actualité Pour choisir son dessin du jour, il regarde la télévision, s'appuie sur des revues de presse en ligne, sur des dépêches de presse. 2500 dessins sont en ligne sur son site, indexés à un article de presse, histoire de resituer le contexte.Originaire du Sus-Ouest, près d'Agen, d'où son accent, il a commencé sa passion du dessin au collège en caricaturant ses profs. Faute de moyens financiers, il ne peut entrer aux Beaux Arts et s'engage alors à 17 ans dans l'armée de l'air comme électromécanicien. Il y continue de dessiner pour ses supérieurs, pour le journal la Provencale... A sa sortie de l'armée, 20 ans après, il fait une reconversion dans l'infographie et le dessin d'illustration pour la pub et le dessin de presse


prix presse region placide 2

Inauguration officielle

L'inauguration officielle a eu lieu vendredi 28 septembre 2018 en présence de Monsieur le Préfet, de Christelle Aupetit représentant le département, le maire de Saint-Just-le-Martel et le président du Salon International de la Caricature, du dessin de Presse et d'Humour.
Les expositions sont ouvertes du samedi 29 septembre au dimanche 7 octobre de 9h à 19 h. Entrée 6 €, gratuit pour les scolaires et les enfants de moins de 16 ans.

inauguration

inauguration 2

inauguration 3

C'est au pied du mur qu'on voit le Macron

region DELAMBRE webExposition présentée au Conseil régional, site de Limoges à partir du mardi  4 septembre à 18h30, jour de vernissage jusqu'au 17 septembre.

Delambre est né à Liévin, c’est un vrai Ch’ti  ( personne n’est parfait, mais il l’a échappé belge !).

Il a été prof et maître-nageur avant de barboter au « Canard enchaîné » qui l’a pris sous son aile,  il y a plus de 30 ans.

Il collabore aussi, entre autres, à Psikopat, le Journal de la Corse (JDC)...

Il est le fondateur du FLNC (Front de Libération National du Ch'ti).

Auteur de nouvelles, poèmes, il a publié aussi de nombreux livres pour enfants.
Il vit sur la côte d'Opale où il a installé son atelier de peinture et de sculpture, en pleine nature.

 

 

 

 

Dossier de presse

Prochainement ici le dossier de presse du 38e Salon de la caricature, du dessin de presse et d’humour de Saint-Just-le-Martel.

Le calendrier du Salon

Les expositions sont ouvertes du 28 septembre au 6 octobre 2019

Salon International de la Caricature, du Dessin de Presse et d'Humour

affiche

 

 Expositions ouvertes du samedi 29 septembre au dimanche 7 octobre de 9h à 19h. Entrée 6€. Gratuit pour les scolaires et les enfants de moins de 16 ans.

 

A la Une :
- Exposition BOLIGAN (Mexique), lauréat du Grand Prix de l'Humour Vache 2017 et dessinateur de l'affiche du salon 2018

- Exposition QUINO

Quino, de son vrai nom Joaquín Salvador Lavado Tejón, né le 17 juillet 1932 à Mendoza en Argentine, est un scénariste et dessinateur de bande dessinée argentin. Auteur de dessins d'humour, il est essentiellement connu pour avoir créé le personnage satirique de Mafalda, une petite fille brune mise en scène dans des comic strips.

- Les expositions collectives de prestige:

- « Au bout du crayon, les droits des femmes : Caricatures, dessins de presse et liberté d’expression. » voyagera dans toute la France, mais aussi en Europe et dans tous les pays du monde qui l’accueilleront.
L'exposition est bilingue Français / Anglais. Elle est constituée de 27 kakemonos en tissus de 1 mètre de large sur 2 mètres de haut, portant chacun sur une thématique : droit de vote, droit à l’éducation, droit à l’avortement… et est accompagnée d'un diaporama en boucle qui présente un dessin de l'ensemble des 268 caricaturistes participants.

- "Tous migrants", exposition proposée par Cartooning for Peace. Elle retrace le parcours complexe des migrants à travers des dessins de presse du monde entier. Des raisons du départ au processus d'intégration dans un nouveau pays, en passant par les obstacles rencontrés durant leur voyage, les dessinateurs analysent en quelques traits cet enjeu majeur pour nos sociétés. Leurs coups de crayon cassent les préjugés, dénoncent le rejet de l'étranger et montrent l'apport et la richesse de la diversité.

-" 125 ans de l'Alliance Française de Buenos-Aires" , exposition en collaboration avec France Cartoons et l'Alliance Française de Buenos AiresAmitiéfranco-argentine pour un échange culturel entre les deux pays
Les travaux ont été exposés durant le mois de mars 2018 au centre Fortabat/Palermo de l’Alliance Française de Buenos Aires. Ambiances tango, football, Maradona, Papa Francesco, Che Guevara et Quino, le vernissage a eu lieu à Buenos-Aires début mars, on pourra la voir à Bastogne en juin et à Saint-Just en octobre, un catalogue sera publié.

 - "Dessine-moi un Macron", exposition en collaboration avec la Maison du dessin de presse de Morges en Suisse.
S’il vous plaît... dessine-moi un Macron! Pour sa nouvelle exposition, la Maison du Dessin de Presse à Morges s'intéresse au processus de caricature lorsqu’un nouveau personnage apparaît dans l'actualité. Ce fut le cas d'Emmanuel Macron quand il est devenu président de la République en mai 2017.
Comment déterminer le meilleur angle pour le dessiner ? Quel défaut accentuer ? Quels traits souligner ? La réponse – ou plutôt les réponses – sont exposées cet été à Morges : à travers une centaine d’œuvres, 60 dessinateurs européens vous proposent leur vision du chef d’État français

- A l'international :

- Exposition Kurtu (Allemagne) : lauréat du Crayon de Porcelaine 2017 "Presse Internationale"
Valeriu est né en 1956 dans la ville d'Ungeny, à la frontière roumaine moldave.
Il a fréquenté l'école d'art de Kischinev et a ensuite étudié au Collège de la cinématographie (WGK) du département d'animation de Moscou, où il a été diplômé en 1982.
En 1986, il devient membre de la FECO (Federation of Cartoonists Organization). Il a terminé en 1987 ses 2 ans d'école de réalisation et de scénario à Moscou.
En tant qu'auteur et réalisateur, il a tourné sept films d'animation. Parallèlement, il publie des caricatures dans de grands magazines et des caricatures comme Krokodil (Russie), Eulenspiegel (Allemagne), Urzika, Rebus, Romania Libera (Roumanie) et dans son pays d'origine, la Moldavie, dans la revue Ciparusch.

En 1990, il a rejoint un collectif artistique en URSS et en Moldavie et, en 1994, il devient membre de l'Association des journalistes de Moldavie.
En 1994, alors qu'il est déjà un artiste reconnu, il déménage avec sa famille à Berlin. De 2003 à 2016, il dirige sa propre galerie Kurtukunst avec sa femme, qui est aussi une artiste.
Il a réalisé de nombreuses publications pour des expositions, pour les journaux et magazines d'Allemagne (Bild am Sontag, ami de jardin, Stiftung Warentes partenaires, Europa Express, contact, East Express, Nouvelle Allemagne).
Il conçoit des motifs pour United Buddy Bears.
Il reçoit plus de 100 récompenses, médailles et récompenses lors de compétitions de caricatures dans le monde entier. Dont 20 premiers prix.
Depuis 2010, il organise et dirige le "Concours international de dessin animé de Berlin" et en 2016, il est nommé Artiste honoraire de la République de Moldavie

- NORBERTO LOMBARDI, Lombar"RecoRiendo Paris" :

Norberto Luis Lombardi, est né à Campana, en Argentine, le 5 juillet 1939.

Il a commencé sa trajectoire professionnelle en 1958 en publiant des bandes dessinées dans la revue Apache, entre autres Plus tard, en tant qu’ humoriste graphique, il a publié dans des revues de son pays, d’Italie, d’Espagne et du Chili.

Loco Lindo, Afanancio, Tio Landrú, La hipotenusa, JokerCrucigrama, Media Suela, sont quelques revues de son pays, entre autres, dans lesquelles il a publié. Editorial Pléyades et Ediciones B, en Espagne. Cino del Lucca, Media Presse, Editorial Rizzoli, Sepis et La Settimana Enigmística en Italie.

Il crée la bande dessinéeAuro pour la revue Yo prélablement appelée El Gato con Botas (Le Chat Botté) dans la revue Tío Landrú.

Il réalise les bandes dessinées humoristiques El Profesor Piantov et El Idiota Biónico, publiées dans son pays.

Il publie encore en Argentine, un petit recueil de ses travaux sous le nom de Lo mejor de Lombar (Le Meilleur de Lombar). Plus tard, il publie El otro arco iris (L’autre arc-en-ciel) et Reímos pese a todo (Rions malgré tout).

- expo "Guns" avec les dessinateurs américains et étrangers appartenant au Cartoon Cagle Inc : Pat Bagley, Nate Beeler,Daryl Cagle Jeff Koterba Gary McCoy,Rick McKee, Steve Sack, Ed Wexler, Chris Weyant et Adam Zyglis

- Exposition Ross Thomson, dessinateur britannique
A fait ses études au collège d'art d'Edinboug et a obtenu un D.A (Diplôme d'Art) en graphisme. Puis a été pendant 7 ans directeur artistique dans différentes agences de publicité londoniennes. A été un caricaturiste indépendant pendant plus de 30 ans et son travail a été publié dans Punch, le Reader's Digest, Private Eye, le groupe de Playboy, London Times, etc...

- " Retour de la guerre froide" avec Poutine, Trump, Kim Jong Un et tous les autres, exposition collective de dessinateurs danois : Bob Katzenelson, Stine Spedsberg, Kamilla Wichmann, Erik Petri, Jon Skræntskov et Lars Refn

Coup de projecteurs :

- Kazanewsky, dessinateur ukrainien : "Un monde absurde"

Les œuvres d'art du caricaturiste ukrainien Vladimir Kazanevsky ont été créées au cours des différentes années. L'auteur s'est engagé professionnellement dans l'art de la bande dessinée pendant plus de quarante ans. Ses travaux ont reçu plus de quatre cents prix lors de compétitions internationales et de festivals dans 51 pays. Des expositions personnelles de dessins de Vladimir Kazanevsky ont eu lieu en Belgique, au Japon, en Roumanie, aux États-Unis, en France, en Iran, en Serbie, en Pologne, en Slovaquie et en Ukraine. Les caricatures sociales et politiques de l'artiste ont été publiées dans de prestigieux journaux, tels que les magazines "Sine Mensuel", "Courrier International" (France), "Nebelspalter" (Suisse), "Witty World" (USA), Eulenspiegel "(Allemagne), dans les journaux "Ouest-France", "Yomiuri Shimbun" (Japon), "Izvestiya" (Russie), "Kiev Post" (Ukraine) et autres.
Six romans graphiques de Vladimir, par exemple "Têtes", "Révélation de l'ancien Cupidon", "Neck" ont été publiés en Ukraine, en Suisse, en Belgique et en Chine.
L'auteur aime l'art de la bande dessinée, a donné des conférences dans des universités et des conférences internationales sur l'humour. Son livre par Vladimir Kazanevsky "Art of Modern Cartoon" publié en Ukraine

- "La paix en Corée", exposition proposée par l'Association des dessinateurs de presse de la Corée
Il est vrai que le risque de la guerre en Corée était réel depuis quelques années à la suite de la série de tir de missiles intercontinentaux de Pyungyang. Alors que la tension croissait sans cesse entre les États-Unis et la Corée du Nord, la perspective d'un conflit armé imminent refaisait surface, tant le président américain et son homologue Kim Jong-un apparaissent imprévisibles.

Tout a changé depuis la participation du Nord aux Jeux Olympique d’hiver qui s’est passé au Sud. Les Présidents des deux Corée se sont rencontrés à la frontière. L’approchement des deux Corée est suivie de la rencontre historique entre Kim Jonn-Un et Donald Trump. La Corée est entrée dans une phase de paix grâce à cette rencontre.

Les dessinateurs de la Corée veulent immortaliser cette scène de paix en Corée. Ils veulent transmettre leur esprit pacifiste à travers cette exposition. C’est ainsi que les dessinateurs nous exposent la situation de paix en Corée afin de nous rassurer et d’effacer toutes idées belliqueuses des deux Corée.

Cette idée sera accompagnée d’une trentaine de dessin montrant les dirigeants des deux Corée et des Etats-Unis lors de leur rencontre.

Carte blanche à ...

- "Tous présidents... ou presque", petite anthologie de chefs d'états de Daullé :
Qu'il s'agisse de la FRANCE ou des ÉTATS UNIS, de la RUSSIE ou de CUBA, de la CHINE ou de la CORÉE DU NORD, l'histoire n'est pas toujours la même mais le droit de rire d'un chef d'État par la caricature reste un grand moment de liberté qui ne doit pas disparaître.
116 dessins dont 76 Chefs d'État, 4 Présidents d'institutions internationales 6 « Premières Dames » et 20 candidats n'ayant pas été élus.

- BRITO " Lorsque je dessine, je fais de la politique"
Né en 1943 à Lisbonne par hasard et puis à Paris en 1963 par nécessité politico-militaire. Études de commerce à Lisbonne, licence de sociologie à Paris et formation artistique nulle part. Multiples boulots alimentaires de 1957 à 1979  et dessinateur de presse depuis 1980.
Premier dessin imprimé en 1970 dans Rouge et puis de nombreuses collaborations dans des publications plutôt à gauche et surtout pas à droite. Pigiste régulier au quotidien Le Monde de 1983 à 2011 et salarié à l’hebdomadaire satirique Le Canard enchaîné de 1987 à 2012.

- Delambre : "C'est au pied du mur qu'on voit le Macron"

Delambre est né à Liévin, c’est un vrai Ch’ti  (personne n’est parfait, mais il l’a échappé belge !).

Il a été prof et maître-nageur avant de barboter au « Canard enchaîné » qui l’a pris sous son aile,  il y a plus de 30 ans.

Il collabore aussi, entre autres, à Psikopat, le Journal de la Corse (JDC)...

Il est le fondateur du FLNC (Front de Libération National du Ch'ti).
Auteur de nouvelles, poèmes, il a publié aussi de nombreux livres pour enfants.
Il vit sur la côte d'Opale où il a installé son atelier de peinture et de sculpture, en pleine nature.


- Héran : "Macron m'a tuer"

Auteur de BD et dessinateur de presse, il a commencé sa carrière en 1981 dans le mythique PILOTEen illustrant des textes de… Pierre Desproges. On pourrait trouver pire.
Côté dessin de presse, c’est au milieu des années 80 que tout commence. D’abord à
L’EXPRESS, puis au CANARD ENCHAÎNÉet à L’ÉVÉNEMENT DUJEUDI. En 1991, il sévira, aux côtés de CABU, à LAGROSSE BERTHA, prémices de l’actuel CHARLIE HEBDO. On le verra aussi dans PHOSPHORE, LEMONDE DE L’ÉDUCATIONet quelques autres.
Cette activité de dessinateur de presse lui vaudra par deux fois le
2ème prix de l’Humour Vache au Salon International de Dessin de Presse de St Just Le Martel (1990 et 1992).
En avril 2018, il revient au dessin de presse avec le livre « Macron m’a tuer » aux éditions « Un point c’est tout » En attendant la suite…

 - La collection "Les Iconovores", dédiée aux dessinateurs de presse. En mettant en scène et en dévoilant le parcours de ces artistes du quotidien, la collection réaffirme que, dans un monde bousculé, la liberté d'expression est une nécessité. Cette collection a été créée, en octobre 2014 par Didier Levallois et Virginia Ennor. Après les volumes consacrés à Coco et Pierre Samson, Camille Besse, Loïc Faujour, Pakman, Willem, aujourd'hui, Pascal GROS "morsures et têtes de pioche" et Philippe VUILLEMIN "Beau et méchant !"

"Martelles en têtes :

- Fantasmagories : Agnès Lanchon
Née une certaine « année érotique », Agnès Lanchon en a gardé de menues séquelles visibles à travers ses dessins et bandes dessinées.

Après un diplôme aux Arts Appliqués autour de livres franco-arabes parus en 1997 chez Arléa, après des contributions à la presse (Magazine « Solidays ») et à la com (Qualiconsult), elle dessine sur le « vivre ensemble » via une association de quartier, et sur l'actu dans son blog hebdomadaire à l'Obs puis à Médiapart.
En parallèle elle publie de la bande dessinée, son amour de jeunesse déclenché à la lecture de « Philémon » par Fred à l'école maternelle...

- Catherine BEAUNEZ : " ETRE UNE FEMME, C'EST DU SPORT ! "

Je n'ai jamais été une grande sportive mais la vie d'une femme - faire les courses ( partagées c'est bien ! ), le ménage ( partagé c'est mieux ! ), être belle, le rester, trouver un mec ( féministe si possible ! ), le garder, faire un enfant,être une mère parfaite ( quelle idiotie ! ), trouver du boulot, pas être à la rue, défendre ses droits à la maison, au boulot, en politique, courir après soi et sa santé, vieillir et rester d'attaque,... -, C'EST DU SPORT ! Ca tombe bien, mes dessins sont exposés au gymnase de St Just.
Un secret : rire de soi au quotidien, çà entretient ! "
Catherine Beaunez


- TRAX : "Genre, quel genre ? "Pour Christine Traxeler alias Trax la libération de la femme passe par l’acceptation de sa sexualité, de son appétit sexuel, égaux à celui de l’homme, d’une part, et d’autre part par le courage de relever la tête et de retourner une claque à celui qui vous met une main aux fesses si ça ne vous fait pas rire.

D’abord avocate, Trax,  est aujourd'hui dessinatrice de presse. Elle collabore aux journaux et revues : Le RaviLa DécroissanceZéliumEspoir et à divers sites web militants. Elle anime aussi des ateliers en milieu carcéral ou éducatif. Cette personnalité originale et généreuse qui participe à notre exposition itinérante « Au bout du crayon, les Droits des Femmes » prend ici la parole avec vigueur. Trax délivre quelques vérités crues et réjouissantes, propose des combats efficaces et ne s'en laisse jamais conter.


Clin d'oeil à ...
- 13e Biennale internationale du dessin d'humour 2018 de Jonzac
JONZAC, à mi-chemin entre Cognac et Bordeaux, offre depuis 1994 un cadre historique au Festival Humour & Vigne consacré au dessin d'humour et au patrimoine culturel de la vigne.

Au programme :
-
des expositions avec plus de 500 oeuvres de centaines d'artistes du monde entier
- un salon d'une vingtaine de dessinateurs invités pour échanger, dédicacer et faire des caricatures en direct
- des dégustations, spectacles, musique, danse, repas, l'édition de catalogues, programmes, affiches, étiquettes de cuvées spéciales, etc...

Depuis la 12e édition en 2016, l'équipe d'Humour et Vigne a participé à seize manifestations et une cinquantaine d'ateliers pédagogiques ou visites guidées, partageant sa passion pour l'humour, la tolérance, et la liberté d'expression. Rappelons qu'au cours de ses 23 années d'existence, près de 140 expositions ont été organisées dans une soixantaine de lieux en France, Belgique, Luxembourg, Irlande, Serbie, Maroc et Chine, totalisant en moyenne 100 000 visiteurs par an.

Cette année, 335 dessinateurs de 55 pays ont envoyé 1027 oeuvres dont la moitié a été sélectionnée pour être exposée au Cloître des Carmes à Jonzac.

Expositions historiques :

"Les dessins de la victoire" par Guillaume Doizy. Comment les images de la Victoire (espérée, annoncée comme imminente, incontournable) émergent dès 1914 et comment une fois "la Victoire" advenue en novembre 1918, la prise de conscience de la terrible réalité du conflit empêche que se développe une véritable iconographie de la Victoire.

"Ils ont dessiné pour "la Gueule ouverte" (Jacky Houdré)
Il s’agit du premier journal écologiste important. 314 numéros paraissent de novembre 1972 à mai 1980. D’abord mensuel sous titré le journal qui annonce la fin du monde, deviendra hebdomadaire à partir de 1974. Il a été créé par un dessinateur, chroniqueur de Hara Kiri puis de Charlie hebdo :Pierre Fournier.
Le journal, surtout dans les premières années, fait la part belle aux dessins qui sont l’œuvre de plus de soixante dessinateurs.
L’exposition se propose de montrer des dessins des contributeurs les plus importants et les plus
présents dans La Gueule Ouverte.
     

Expositions jeune public :

- Maria Veronica Ramirez (Argentine)
Maria continue sa carrière avec le personnage de son imaginaire : une petite fille Monstriña qui vit avec son ombre, ou plutôt ses ombres. Elle discute avec elles et toutes deux avancent ensembles dans cette nouvelle vie.
De nombreuses expositions en Argentine à l’étranger se sont déroulées, elle souhaite maintenant faire découvrir son personnage aux Parisiens, qui est encore la capitale de la liberté d’expression dans le monde !

- "Trompe-l'oeil", dessins de Dobritz sur les éléphants
Dobritz, de son vrai nom Jean Dobritz est un dessinateur de presse français, né le 21 septembre1956 à Perpignan. Jean Dobritz a dessiné dans de nombreux journaux français et étrangers. À ce jour, près de 30 000 dessins ont été publiés.Il a travaillé au Figaro depuis 1986.


-
" Les Gastéropotes " de Michel Burdin
Petits gags en strips, dessins ou pages, dont les personnages sont des escargots. Présentation de dessins du quatrième album.

- Hommages :

- Lavergne

Il est né le 21 janvier 1921 et est décédé le 8 août 2008.
Enfant terrible, viré de nombreux lycées, obtient son bac en 1940 et se retrouve à l'Office du travail, employé aux écritures; évite à bien des camarades de partir en Allemagne. A la Libération se met au journalisme puis réalise de très nombreuses caricatures avant de passer au dessin humoristique. Expose aux Humoristes en 1947. Séries de cartes postales, illustre Roméo Carlès.
Des affiches pour le mouvement "Paix et Liberté" dans les années cinquante. Quatre albums depuis "Bourreaux et parents" en 1956.
Considéré comme la grande gueule râleuse de la profession. Depuis ses débuts n'a que très peu varié dans le dessin. Au fil des ans, sa signature s'orne d'autant d'oiseaux qu'il a de femmes et d'enfants

- Jac Faure

Jacques Faure, c'est donc 88 années d'amour désintéressé pour les autres, de petits mickey tracés partout, de calembours franchement affligeants (aux dires de ses enfants), de mauvaise foi hilarante, 13032 lectures de Libé, 15 Almanachs Vermot livrés, et une dernière page à finir.

Naissance à Clichy en 1929.Études précaires (très)pour cause de guerre, et différents petits boulots( coiffeur-empoyé de bureau-vendeur-etc)  Dix ans comme fantaisiste-comique dans différentes troupes (concert Mayol-théatre de Lausanne-Troupe Mazauric- Nouvelle Éve...) dessinateur humoriste dans la Presse Française et étrangère-et pendant 18 ans rédacteur en chef de l'Almanach Vermot, avant de laisser le crayon et l'encre de chine pour le pinceau et la peinture à l'huile( car c'est plus difficile que la peinture à l'eau...)
Marié à Suzie depuis 1973, deux garçons, Arnaud et Marc-Henri,4 petits enfants mais plus de chien. Élève de Carole Aubert, et de Pascale Lenglet-membre de l'association des Arts de Castelmaurou.

- Louis Vuitton : Sort des Beaux-Arts de Lyon en 1954. Publicités et maquettes, pilier des festivals.

- Milos : Il s'appelait Emile Demaret et aurait eu 100ans au mois de juin cette année. Il a véculongtemps à Bordeaux avant de partir vivre près de sa fille en Auvergne, il est décédé à Clermont Ferrand.

- Poursuite des rencontres sur les "Etats Généraux du dessin de presse" lancés en 2017. Tenue des premiers Etats Généraux du Dessin de Presse le mercredi 3 octobre 2018, à l’UNESCO, à Paris, entre les deux week-ends du Festival International du dessin de Presse de Saint-Just-le-Martel.

Ces États Généraux se dérouleront durant une journée entière, sous forme de deux sessions de travail, permettant la production de recommandations présentant le Dessin de Presse comme un outil actif d’amélioration de la société, à destination des organisations, institutions et gouvernements signataires des Objectifs de Développement Durables 2030 (ODD2030).

Et aussi

CONCOURS DESSINATEURS AMATEURS
Réaliser un dessin d'humour format A4 illustrant le thème : "Plus belle ma planète !"
Ouvert aux 3/5 ans - 6/8 ans - 9/11 ans - 12/16 ans et adultes. Adresser les dessins avant le 28 février 2019 au Centre International de la Caricature, du Dessin de Presse et d'Humour - 7 route du château d'eau - 87590 Saint-Just-le-Martel - 05 55 09 26 70 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Prix antimalbouffe

Dimanche 30 septembre : le prix a été parrainé par "le syndicat du cochon cul noir" : DELUCQ

Xavier Delucq (né en 1970) est un dessinateur de presse, plasticien installateur en art contemporain et auteur-compositeur-interprète français. Il commence le dessin de presse dans les années 1997.
Il publie sur internet : Huffington post, Le Post.fr, Webmatin, Infos Matin, Gueules d'humour, GDH presse
Delucq publie aussi dans la presse : L'Écho 94 (Val-de-Marne), L'Écho le régional (Val-d'Oise), La Liberté de l'Est puis Vosges Matin (Vosges), L'Est républicain, 28 minutes (Arte)
Delucq publie deux bandes dessinées d'humour sur l'école : Retour à l'école, 2014, Toujours à l'école, 2016
Il participe à de nombreux salons de dessins de presse et d'humour : Salon du dessin de presse et de l'humour de Saint Just le Martel, Salon de Louviers, Salon de Tourcoing, Salon de Carquefou (premier prix amateur)
Il publie aussi des dessins lors de l'émission Nulle part ailleurs de Canal+

prix antimalbouffe 6

Les Plumes du Canard

Après une course de chapons remportée par Catherine Beaunez, le prix des Plumes du Canard a été parrainé par Didier Cotte, producteur à Blond à DOBRITZ


prix plumes humour 6

 

Dobritz, de son vrai nom Jean Dobritz est un dessinateur de presse français, né le 21 septembre 1956 à Perpignan.

1975 débute sa carrière de dessinateur de presse
1976-1980 collabore au service générique d’Antenne 2
1981Combat Socialiste (quotidien)
1981-1988 Témoignage Chrétien (hebdo)
1982-1995 La Croix (quotidien)
2000-2005 Télé 7 jours (hebdo)
Depuis 1988, a dessiné quotidiennement dans Le Figaro et ses suppléments. Publié dans plus d’une centaine de journaux tant en France qu’à l’étranger.

Sous-catégories